Mon catéchisme écologique





  1. Vivant parmi les Vivants, humain parmi les Humains, j’accepte la vie qui m’a été offerte et je choisis de continuer à vivre. Je boirai le calice.
  2. J’accepte pleinement la réalité de l’Impermanence, du Mystère, de l’Absurde, du Tragique, du Mal dans l’Existence. Je boirai le calice jusqu’à la lie.
  3. Je décide d’exister, de contempler l’existence, de créer, d’aimer et de m’engager en pleine conscience. La vie n’est pas un problème à résoudre mais une réalité dont il faut faire l’expérience. Je boirai le calice plutôt que de l’analyser.
  4. J’harmonise mon existence entre ma vie personnelle, ma vie familiale, ma vie amicale, ma vie professionnelle et ma vie engagée.
  5. J’ai conscience que l’Humanité et une bonne partie de la Vie sont sur une trajectoire d’effondrement et d’extinction à cause de l’Écocide. Je ne peux détourner mon regard de l’Urgence.
  6. Face à l’Urgence, je fais le pari fou de m’engager, d’éveiller ma conscience, de briser le silence, de sortir de l’inertie et de l’isolement, de rendre ses lettres de noblesse à la politique.
  7. Ma cause est la Cause écologique, c’est-à-dire la poursuite de l’aventure de la Vie et de l’Humanité sur la Terre, la préservation de la Sensibilité, de l’Intelligence et de la Conscience.
  8. J’incarne et je partage une éthique de l’Engagement, une stratégie de changement social et une politique sociale-écologique.
  9. En tant que philosophe, j’utilise la pensée écologique et complexe pour étudier le problème fondamental de la Limite et la Transgression pour l’Humanité. Je préconise l’auto-institution de la Limite par la Reliance épistémologique, métaphysique, éthique, esthétique et politique. Il faut relier tout ce qui a été séparé. Il faut établir l’Autonomie interdépendante.
  10. En tant qu’intellectuel et écrivain engagé, je dénonce et lutte publiquement contre l’Écocide, les phénomènes écocidaires, la Mégamachine et je préconise la Métamorphose, la Décroissance, la Résilience. Je propose un nouveau Contrat social de Reliance et de Paix avec le Vivant sous la forme d’un Pacte social-écologique, d’un État d’Urgence écologique, d’un État social-écologique et d’un État-Résilience, ainsi que d’un Green New Deal humaniste, libéral, socialiste, communiste et décroissant pour le mettre en œuvre.



Fountain Pen Note Notebook – Free photo on Pixabay – Pixabay


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *