Catégorie : Anthropocène-Écocide-Effondrement-Risques existentiels

  • Situation n°1 : l’État a-t-il déclaré l’Urgence écologique durant cette législature ?

    Un jour de mars 2024, train entre Charleroi et Bruxelles. Nous sommes à moins de 3 mois des méga-élections 2024. Les records absolus de température pour la saison, locaux et mondiaux, continentaux et océaniques, sont battus jour après jour, dans l’indifférence la plus totale. L’Écocide -l’écocide planétaire donc avec un grand É- se poursuit, nous…

  • Commentaire n°30 : Quand Le Monde célèbre un découplage écologique inexistant

    Philippe Escande, journaliste économique au journal Le Monde, signe ce 4 mars 2024 une chronique intitulée « La thèse d’un possible découplage entre la croissance économique et celle des émissions de CO2 se confirme« . Pour différentes raisons, j’estime que ce titre, cet article et ce propos sont inadéquats car ils sont contraires à la bonne information…

  • Attention

    Alors que règnent déjà la surcharge informationnelle et l’infobésité, qu’on prévoit leur aggravation notamment avec l’émergence et la généralisation de l’IA, qu’on parle de troubles de l’attention et de concurrence médiatique pour l’attention, je propose ici de focaliser notre attention sur… l’attention. Le problème de l’attention a depuis toujours une portée existentielle, à la fois…

  • Commentaire n°28 : 2050, le procès de Nuremberg des écocidaires ?

    Ces nombreux politiciens, de droite, de gauche, du centre -parfois même issus de l’écologie-, qui auront sciemment contribué à l’écocide planétaire jusqu’au plus haut niveau, par action délibérée, collaboration, ou abstention coupable, seront-ils un jour traduits en justice ? Cela n’est pas encore compris aujourd’hui -la mauvaise foi règne en maître- mais la gravité éthique…

  • La Métamorphose (vs la transition écologique et la révolution)

    Quand un système est incapable de traiter ses problèmes vitaux, il se dégrade, se désintègre ou alors il est capable de susciter un méta-système à même de traiter ses problèmes : il se métamorphose. Le système Terre est incapable de s’organiser pour traiter ses problèmes vitaux : périls nucléaires qui s’aggravent avec la dissémination et…

  • Commentaire n°27 : cette impression que votre engagement écologique est vain

    Vous avez isolé votre logement et baissé le chauffage, vous roulez en vélo, prenez le train et avez renoncé à l’avion, vous faites du zéro déchet, êtes devenus végétariens et consommez localement ? Après vous être épuisé 5 ans, 20 ans, 50 ans, dans les écogestes, vous avez également rejoint depuis 5 ans, 20 ans,…

  • Commentaire n°26 : IA et survie du genre humain : échange éthique avec ChatGPT 3.5 sur la fin et les moyens

    Par le présent échange avec ChatGPT 3.5, je voulais illustrer ses possibilités en éthique à partir d’un entretien dirigé où l’input humain est la qualité des questions posées et l’output IA est la qualité de la réponse fournie. Le sujet est « la fin et les moyens liés à l’usage de l’IA pour sauver le genre…

  • Science, Technologie, Technique, Technoscience

    Science, Technologie, Technique, Technoscience, autant de phénomènes majeurs de l’Existence, qui impactent lourdement l’Humanité, l’Anthroposphère et la Biosphère, au point de lier le sort de tous les êtres vivants sur Terre au sein d’une nouvelle Anthropobioposphère. C’est la Technoscience, couplée aux énergies fossiles et à une métaphysique illimitiste, qui a fait entrer l’Humanité dans l’époque…

  • Intervention n°1 : les premières Rencontres Elisée Reclus – 25 novembre 2023 – Bruxelles

    J’ai eu le plaisir d’être invité comme orateur et paneliste aux premières rencontres Elisée Reclus ce 25 novembre 2023 au campus du Solbosch de l’Université libre de Bruxelles. J’accompagnais l’anthropologue Paul Jorion, l’économiste Bruno Colmant, Grégory Berthet, membre de la direction de Credal, Louka Benabid et Jeanne Schuster, membres de Rethinking Economics ULB, l’entrepreneur Jacques…

  • Commentaire n°23 : comment l’IA s’inscrit parfaitement dans le capitalisme néolibéral transhumaniste

    NB : publié d’abord sur le blog de Paul Jorion. Les sociétés humaines n’ont jamais vraiment voulu ni réussi à LIMITER l’expansion technoscientifique alliée à l’expansion économique. L’IA, même si elle constitue une rupture civilisationnelle, s’inscrit néanmoins dans ce continuum éthique de « refus de la limite ». On se refuse même à imaginer que…