Catégorie : Limites-Transgressions-Illimitisme

  • Science, Technologie, Technique, Technoscience

    Science, Technologie, Technique, Technoscience, autant de phénomènes majeurs de l’Existence, qui impactent lourdement l’Humanité, l’Anthroposphère et la Biosphère, au point de lier le sort de tous les êtres vivants sur Terre au sein d’une nouvelle Anthropobioposphère. C’est la Technoscience, couplée aux énergies fossiles et à une métaphysique illimitiste, qui a fait entrer l’Humanité dans l’époque…

  • Jusqu’à quel point peut-on et doit-on s’engager ?

    « Le summum de l’Engagement, c’est sacrifier sa vie pour l’Autre dans un acte de foi en Dieu, en l’Humanité, en la Vie. » L’Engagement Nous avons vu ce qu’était l’Engagement. Nous avons constaté que, face à l’existence du Mal, il était nécessaire de s’engager, qu’il s’agissait d’un impératif éthique. Nous avons appris qu’il existait une forme…

  • Commentaire n°23 : comment l’IA s’inscrit parfaitement dans le capitalisme néolibéral transhumaniste

    NB : publié d’abord sur le blog de Paul Jorion. Les sociétés humaines n’ont jamais vraiment voulu ni réussi à LIMITER l’expansion technoscientifique alliée à l’expansion économique. L’IA, même si elle constitue une rupture civilisationnelle, s’inscrit néanmoins dans ce continuum éthique de « refus de la limite ». On se refuse même à imaginer que…

  • Méditation n°14 : quelles sont les idées à la base de ton désespoir écologique existentiel ?

    Dans la méditation précédente, tu as cherché à savoir si c’était l’Écocide qui t’empêchait d’être heureux et en a conclu qu’il était peut-être à la première places des causes de ta souffrance existentielle. Il s’agit ici de creuser davantage cette souffrance qui t’habite, pour mieux la comprendre. Le bouddhisme a montré que la souffrance morale…

  • Commentaire n°13 : le sens du sublime face à l’Écocide, la Bombe, l’autodestruction

    Now I Am Become Death, the Destroyer of Worlds J. Robert Oppenheimer, 16 juin 1945, lors de la première explosion d’une bombe nucléaire. Parmi toutes les informations catastrophiques concernant l’habitabilité planétaire en sursis, une nouvelle a frappé mon attention. Ainsi, des touristes se déplacent pour « ressentir » -probablement avec délice- le possible nouveau record de température sur…

  • Commentaire n°7 : L’aviation de masse face à la Limite

    L’aviation de masse est un laboratoire du présent en termes de pensée écologique. Voici que des associations de consommateurs attaquent en justice des compagnies aériennes pour greenwashing. Certains mènent des actions de guérilla juridique. Mais ça reste désolant de devoir attaquer juridiquement des aspects très annexes (le greenwashing…) par rapport au problème principal : la…

  • Décroissance et Puissance : l’hypothèse de la reine verte

    « Now, here, you see, it takes all the running you can do, to keep in the same place. » The Red Queen to Alice, Through the Looking-Glass, Lewiss Caroll, 1871. « Aucune nation ne peut sortir de la croissance sans se faire doubler par les autres. La seule issue est au niveau mondial. Saurons-nous un jour nous unir…

  • Commentaire n°6 : la Singularité capitaliste, néolibérale, transhumaniste

    NB : je rappelle au lecteur que le prospectiviste décrit des scénarios POSSIBLES en les CARICATURANT -pour faire réfléchir et agir-, cela ne signifie jamais, faut-il vraiment le dire ?, qu’il les apprécie et les justifie, ou bien qu’il les croit totalement possibles ou inévitables. On parle beaucoup de la Singularité technologique, vu les progrès…

  • Absurde

    Je suis convaincu que l’Absurde est un des phénomènes les plus essentiels de l’Existence. Que signifie-t-il ? C’est très difficile à dire car par définition, l’absurde signifie l’absence de sens, donc ne signifie rien, ou plutôt, signifie le rien, le néant, l’anomie. Le mot « anomie » vient du grec « a : absence de » et « nomos :…

  • Commentaire n°5 : Aviation de masse et refus de la Limite

    Un article intéressant et édifiant sur l’état du secteur aérien post pandémie. Retour à la croissance et solutionnisme technologique via les carburants dits « verts », faible influence de la hausse des prix des billets sur la quantité de passagers.km annuelle, en résumé. On n’avance donc pas au niveau écologique… A ceux qui pensent, comme moi, qu’une…