Catégorie : Écologie-Systémique-Complexité

  • Situation n°3 : l’urgence de penser la lourde défaite de l’écologie

    Dimanche, presque partout en Europe, et très cruellement en Belgique, l’écologie – au sens le plus large – a perdu une nouvelle bataille. Cette défaite est celle de l’ensemble du mouvement écologique. Une prise de recul montre que, plus qu’une bataille, et à force de défaites, c’est la guerre que perd l’écologie, depuis 50 ans…

  • Reproduction matérielle

    La reproduction matérielle au cœur du Réel Nous avons vu que l’observation la plus primordiale que l’individu puisse faire est « qu’il existe quelque chose » et que ce « quelque chose », c’est d’abord sa propre conscience d’exister. La conscience s’observe d’abord elle-même et elle ne peut affirmer son inexistence sans verser dans l’aporie. C’est le constat de…

  • Noosphère

    Après avoir défini dans nos propres termes la Géosphère (qui comprend l’atmosphère, l’hydrosphère, la cryosphère et la lithosphère), la Biosphère, l’Anthroposphère, l’Anthropobiosphère, nous pouvons définir la Noosphère comme la sphère des idées. Contrairement aux autres sphères, elle n’est pas matérielle mais immatérielle. Elle n’est pas vivante au sens biologique bien qu’elle soit une émergence de…

  • Société

    Introduction Les êtres humains ne vivent pas solitaires et indépendants. Ils sont assemblés dès leur naissance, s’assemblent et se rassemblent tout au long de leur existence. Ils vivent en groupes et sont reliés entre eux par un dense tissu de relations d’interdépendances. Ils dépendent les uns des autres pour survivre. Cet assemblage des humains, de…

  • La Métamorphose (vs la transition écologique et la révolution)

    Quand un système est incapable de traiter ses problèmes vitaux, il se dégrade, se désintègre ou alors il est capable de susciter un méta-système à même de traiter ses problèmes : il se métamorphose. Le système Terre est incapable de s’organiser pour traiter ses problèmes vitaux : périls nucléaires qui s’aggravent avec la dissémination et…

  • Écologie

    Tout est lié. Anonyme Impossible de penser notre époque sans parler d’écologie, un terme particulièrement riche de significations quotidiennes, scientifiques, philosophiques et politiques (sociales, démocratiques et économiques). Pour certains, c’est la clef du futur, pour d’autres, c’est un gros mot, une insulte. On pourrait dire qu’il y a des « écophiles » et des « écophobes ». Je voudrais…

  • Intervention n°1 : les premières Rencontres Elisée Reclus – 25 novembre 2023 – Bruxelles

    J’ai eu le plaisir d’être invité comme orateur et paneliste aux premières rencontres Elisée Reclus ce 25 novembre 2023 au campus du Solbosch de l’Université libre de Bruxelles. J’accompagnais l’anthropologue Paul Jorion, l’économiste Bruno Colmant, Grégory Berthet, membre de la direction de Credal, Louka Benabid et Jeanne Schuster, membres de Rethinking Economics ULB, l’entrepreneur Jacques…

  • Écocide grand É

    On ne peut comprendre notre époque si on ne comprend pas l’énorme signification historique, métaphysique, éthique, politique, anthropologique, existentielle, … de l’Écocide grand É, l’écocide des écocides. Je pose qu’il s’agit du problème le plus important de tous, pour tous, dans toute l’histoire de l’Humanité, de la Vie, de la Terre. La majuscule superlative se…

  • La pluie

    Léger crépitement percutant les feuilles légères et croquantesÔ trombes versées de pluie depuis de longues semaines manquantesRedressement et gonflement des érections vitalesOndée passagère ou drache nationaleVoile lointain crevant les nuages et se déversantMuscade, girofle, tourbe et poivre odorantsDistillation aérienne d’humus terrestreD’hydrogène et d’oxygène extra-terrestresEssence laquée contre le sol plaquéeLac ascendant contre la nappe ensoleilléeAccélération luminique…

  • État d’urgence écologique, est-il déjà trop tard ? Faites le calcul…

    Nous avons vu ce qu’étaient l’Urgence grand U et l’urgence petit u, qui permettent de formuler les concepts d’État d’Urgence et d’état d’urgence. Une équipe de scientifiques a exprimé avec une formule simple l’idée d’état d’urgence et l’idée du « trop tard ». Ce ne signifie pas que nous disposions de la preuve qu’il est déjà trop…