Personne inspirante n°2 : Christophe André


Publié le

Mis à jour le

,


Cela fait des années que j’ai découvert Christophe André, psychiatre et psychothérapeute mais surtout pour moi, maître de méditation. Son ouvrage Méditer, jour après jour : 25 leçons pour vivre en pleine conscience est un de mes livres de chevet. Je le recommande chaudement car il est magnifiquement écrit, superbement illustré et accompagné de 25 méditations guidées, enregistrées sur un CD d’exercice (on peut également les retrouver en ligne). Avec sa voie douce et calme, avec sa formidable pédagogie, Christophe André est, sans le savoir, celui qui m’accompagne chaque semaine dans ma pratique de la méditation en pleine conscience. Grâce à lui et à d’autres maîtres, dont j’ai pu rencontrer certains, la méditation est devenue partie intégrante de ma vie, elle m’aide littéralement à vivre, à mieux exister. Christophe André a également écrit de nombreux autres livres très inspirants pour ceux qui veulent construire activement leur bonheur et vivre plus sereinement, tout en restant lucides.

Plurimillénaire, la méditation est bien davantage qu’un « outil de développement personnel », c’est une manière d’exister qui a une portée politique. La méditation en pleine conscience, en particulier, a fait l’objet de nombreuses publications scientifiques et est utilisée au quotidien par nombre de soignants et de praticiens, ainsi que par des patients souffrants et des personnes sans soucis. Je pense qu’une des voies pour l’Humanité est celle de la civilisation méditante. Je suis persuadé que cela améliorerait énormément notre société sans aucune dépense significative d’énergie et de matière, par un perfectionnement purement qualitatif de l’existence humaine. Une réponse évidente à l’Écocide, une auto-institution de la Limite en réponse à toutes les transgressions néfastes.

Je n’ai pas assez de mots pour dire tout le bien que je pense de la méditation. Elle devrait être apprise à tous les enfants dès le plus jeune âge, enseignée à l’école, pratiquée au travail, en famille, dans les parlements avant les débats, dans les enceintes de décision, ouvrir et refermer nos journées, accompagner la naissance et la mort, ainsi que tous les moments pénibles ou agréables de notre existence.

Par ce court billet, je voudrais témoigner ma gratitude à Christophe André. Merci d’être là, de créer de si belles idées, de travailler à la diffusion de la méditation en pleine conscience, de nous inviter au recul et à la contemplation, et de diffuser autant d’amour en t’engageant au service de la joie de vivre et de la conscience !






Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *